Accueil


Du 13 mars au 1er avril 2017, les industries de Bretagne ouvrent leurs portes
Ouverts aux professionnels de l’enseignement, lycéens ou collégiens, étudiants et demandeurs d’emploi, découvrez les évènements proches de chez vous.

Actualités

Première production de morilles dans un lycée agricole breton. Le directeur de l’exploitation et les élèves du lycée agricole public de Châteaulin font pousser les premières morilles hors-sol bio de France. Cette expérimentation lancée, il y a quelques mois, porte ces fruits. publié le mardi 21 mars 2017
Dans le cadre du Plan Agricole et Agroalimentaire pour l’avenir de la Bretagne (P3AB), le Conseil régional et la DRAAF Bretagne lancent un appel à projets visant à soutenir des actions collectives en faveur des PME agroalimentaires bretonnes. Les dossiers doivent être déposés avant le 21 avril 2017. publié le mardi 21 mars 2017
Fonds d’Allègement des Charges (FAC) à destination des agriculteurs impactés par le retard de paiement des aides directes au titre de l’année 2015 2016 et n’ayant pas reçu la compensation totale ou attendue de l’apport de trésorerie remboursable (ATR). Demande d’aide à déposer avant le 30 avril 2017. publié le mardi 14 mars 2017
 Retrouvez les tendances des productions agricoles bretonnes de février 2017 : grandes cultures, légumes, céréales, lait, viandes bovine et porcine, volailles et œufs. publié le mardi 14 mars 2017

LES DOSSIERS DE LA DRAAF

Découvrez comment est déclinée l’agroécologie en Bretagne. La DRAAF Bretagne suit ce projet sur les aspects économiques et environnementaux. Le plan Ecophyto, Ecoantibio, les MAEC, sont autant de mesures portées par la DRAAF qui permettent de mettre en œuvre le projet agroécologique pour la Bretagne.
Le Pacte d’Avenir et le P3AB fixent les grandes orientations pour l’agriculture en Bretagne à tenir pour la prochaine décennie.
Le BSV est une synthèse hebdomadaire de l’état phytosanitaire et une analyse du risque lié aux bio-agresseurs, pour un territoire et une production donnée.
Le plan Ecophyto vise à réduire l’utilisation des produits phytosanitaires tout en maintenant un niveau de production agricole élevé.