Contenu

4 lauréats bretons à l’appel à projet national PNA 2017

Stéphane Le Foll récompense les lauréats 2017 de l'appel à projets PNA - © Cheick Saidou / Agri.Min.Fr Les projets sont marqués par les thèmes dans lesquels ils s’incrivent selon les 4 grands axes du PNA (justice sociale, éducation alimentaire, gaspillage alimentaire, ancrage territorial).

Les projets alimentaires territoriaux- sont identifiables par le logo officiel.

Reconnu Projet Alimentaire TerritorialLa restauration publique exemplaire, première marche du PAT du Pays de Lorient porté par Lorient Agglomération

Axe 1 : Justice sociale
Axe 2 : Education alimentaire
Axe 3 : Gaspillage alimentaire
Axe 4 : Ancrage territorial
Résumé du projet
Ce projet, première pierre à la mise en œuvre du Projet Alimentaire Territorial, propose un programme d’actions partagé en faveur d’une politique alimentaire publique durable avec 2 volets :
  • Le premier volet vise le développement d’actions d’éducation à l’alimentation et au gaspillage alimentaire envers les jeunes des écoles primaires ; l’approvisionnement en produits locaux bios et non bios, avec des engagements d’objectifs. Il se traduit par une proposition de service global ou à la carte auprès des communes et de leur restauration collective.
  • Le deuxième volet concerne des actions d’éducation alimentaire des jeunes (hors restauration collective) en s’appuyant sur un rapprochement ville campagne via les jardins familiaux, l’approvisionnement des structures d’aide alimentaire à partir des actions de lutte contre le gaspillage aux champs et l’éducation des jeunes, notamment dans les communes rurales.
Contact : M. TOCQUER Pascal, responsable de l’Unité Développement Rural et Agriculture
Pour en savoir plus : https://www.lorient-agglo.fr/

Reconnu Projet Alimentaire TerritorialEnsemble, construisons un PAT pour le Finistère porté par Conseil départemental du Finistère

Axe 1 : Justice sociale
Axe 2 : Education alimentaire
Axe 3 : Gaspillage alimentaire
Axe 4 : Ancrage territorial
Résumé du projet
Le Département a inscrit le Projet alimentaire de territoire parmi les 5 chantiers emblématiques du Projet départemental 2016-2021.
Son développement débutera en mars 2017 avec, d’une part l’engagement d’action de sensibilisation vers les acteurs du territoire (citoyens avec un regard spécifiques vers les partenaires et publics en liens avec le Conseil départemental) et la co-construction d’un diagnostic agricole et alimentaire du territoire pour aboutir à la définition partagée des enjeux de territoire en fin 2017.
Dans le cadre de cette candidature, le Département du Finistère a la volonté de fédérer les acteurs du territoire pour construire collectivement des synergies et gagner en efficience dans la mise en oeuvre des actions liées au projet alimentaire de territoire. Une attention particulière sera portée sur le développement d’outils et méthodes d’évaluation pour l’impact et les résultats générés.
Contact : M. LE MEN Bruno, chef de projet "Projet alimentaire de territoire"
Pour en savoir plus : https://www.finistere.fr/Actualites/Le-projet-alimentaire-du-Finistere-recompense

Glanage solidaire porté par Horizons Solidaires

Axe 1 : Justice sociale
Axe 3 : Gaspillage alimentaire
Axe 4 : Ancrage territorial
Résumé du projet
Horizons Solidaires porte le projet glanage solidaire dans le cadre de sa mission d’impulsion et de conduite de projet collectif. Le glanage solidaire c’est la valorisation de légumes non récoltés dans les champs pour en faire don à des associations d’aide alimentaire. Les glaneurs sont des personnes suivies par des structures sociales : en insertion ou bénéficiaires des associations d’aide alimentaire, en situation de handicap...
  • Objectifs généraux :
    • Approvisionner les associations d’aide alimentaire en produits frais et de qualités
    • Favoriser l’insertion et la mixité sociale
    • Lutter contre le gaspillage alimentaire
  • Objectifs visés dans le cadre de l’appel à projet PNA :
    • L’essaimage du glanage solidaire à toutes les échelles territoriales via la réalisation d’un kit glanage et un accompagnement dédié
    • Mener une étude d’opportunité visant à élaborer un modèle économique et social pour le glanage Solidaire
Contact : Mme CASTEL Anne, coordinatrice du projet
Pour en savoir plus : http://www.horizons-solidaires.fr/

Selfideal porté par CENA

Axe 2 : Education alimentaire
Axe 3 : Gaspillage alimentaire
Résumé du projet
Quel serait l’environnement le plus favorable en termes de choix, pour limiter le gaspillage, pour encourager les convives à la découverte de nouveaux aliments, tout en maintenant la satisfaction ? A ce jour, nous ne disposons d’aucune étude sur ce sujet. La question du choix en restauration collective, pourtant très présente, n’a pas encore fait l’objet de recherche. Ce que nous savons se résume à notre constat, nos expériences.
Notre objectif général : étudier l’impact du nombre de choix sur le gaspillage et sur le comportement des lycéens face à un nouvel aliment. Nous avons choisi de travailler dans les lycées. En effet ce sont ces établissements qui sont le plus soumis aux choix multiples, de l’entrée au dessert. Mesurer le gaspillage en faisant bouger une variable dans la prestation : nombre de choix, distribution en linéaire, distribution en salad bar. Mesurer par l’administration de questionnaires, l’impact du choix sur la découverte d’un nouvel aliment. En effet, en proposant chaque jour au moins un plat connu parmi plusieurs, on suppose que l’adolescent non accompagné va se tourner vers ce qu’il connaît déjà et on peut craindre qu’il ne tente pas l’aventure de goûter de nouveaux mets. Comment alors vouloir amener les élèves à plus de diversité culinaire, à élargir leur culture alimentaire aux produits du terroir.
Contact : Mme BERAUD Anne, coordinatrice du projet
Pour en savoir plus : http://www.nutrition-expert.org/