Contenu

Azote et phosphore

Tableaux de l’agriculture bretonne 2016 - Agriculture et environnement
Thèmes abordés : agriculture biologique, signe de qualité et diversification, qualité de l’eau, bilan azote et phosphore, maîtrise des pollutions, MAEC et aides pour l’agriculture bio
 
Fertilisation azotée et phosphorée en 2011
Vous trouverez ici tous les résultats de l’enquête bassins versants réalisées en 2011 concernant la fertilisation : balance globale azotée, surface amendée en matières organiques, pression d’azote, ...
 
Tableaux de l’agriculture bretonne 2015 - Agriculture et environnement
Thèmes abordés : Agriculture biologique - Signe de qualité et diversification - Qualité de l’eau - Bilan azote et phosphore - Maîtrise des pollutions - Mesures agroenvironnementales
 
Résultats de la campagne 2013-2014 de la déclaration des flux d’azote
Retrouvez les résultats de tous les départements bretons diffusés en juillet 2015 ainsi qu’une synthèse régionale.
 
Tableaux de l’Agriculture Bretonne 2014 - Agriculture et environnement
Thèmes abordés : Agriculture biologique - Signe de qualité et diversification - Qualité de l’eau - Bilan azote et phosphore - Maîtrise des pollutions - Mesures agroenvironnementales
 
Gestion globale de la fertilisation en 2004 - Les excédents azotés ont diminué depuis 2000
En Bretagne, l’excédent global d’azote s’établit à 45 kg par ha de SAU pour l’année 2004. Ce niveau demeure cependant très variable d’un bassin versant à l’autre, notamment du fait des types d’élevage qui s’y sont développés. Les conseils apportés aux agriculteurs dans les bassins versants du programme Bretagne Eau Pure contribuent à améliorer certaines pratiques, mais les excédents d’azote n’y sont pas vraiment moins élevés.
 
Concentration de l’excédent azoté sur les prairies et le maïs
En Bretagne, l’excédent azoté a diminué entre 2001 et 2006. Cette tendance à la baisse concerne toutes les cultures, mais l’excédent reste concentré sur les prairies et le maïs. Les céréales, moins fertilisées, permettent d’absorber une partie de l’excédent des autres cultures. Les pratiques qualitatives de fertilisation azotée se sont aussi améliorées. Les risques de pollution restent cependant d’actualité, selon les cultures en place et les successions de cultures sur une même parcelle.