Contenu

Bilan de campagne - L’artichaut en 2017

Une campagne contrastée

Avec une production très importante dès le début de la campagne et un produit qui peine à s’imposer dans les comportements alimentaires nationaux, la saison de l’artichaut démarre difficilement. Il faut attendre le milieu de l’été et une offre restreinte en quantité pour redonner de l’attrait et valoriser le charnu breton. Une météorologie pluvieuse, associée à une absence de consommation, précipite la fin de campagne.

Lire le bilan de la campagne de l’artichaut en 2017 sur le site du RNM