Contenu

Bilan de campagne - La tomate en 2017

Un printemps dynamique suivi d’un été terne, qui révèle une consommation en pleine évolution

Malgré une production nationale et des importations en baisse, la campagne 2017 de tomate se révèle seulement moyenne en termes de prix. Après un début de campagne favorable, l’offre abondante des autres légumes, melons notamment, et les récoltes des jardins familiaux au cours de l’été, viennent en effet concurrencer les ventes de tomates. Ce bilan décevant traduit aussi l’évolution des comportements d’achat délaissant les variétés de « consommation de masse » (ronde) au profi t des variétés « à goût », maintenant installées et bien valorisées.
En 2017, l’écart se creuse entre ces deux segments.

Lire le bilan de la campagne de la tomate en 2017 sur le site du RNM