Contenu

Bilan de campagne - La tomate en 2019

Une offre et une consommation bousculées par la météo

Cette campagne, plus favorable que la précédente, connaît ses principales difficultés à partir du mois de mai : pour l’ensemble des variétés de tomate, la consommation n’est pas au rendez-vous pendant ce mois particulièrement froid. La canicule à partir de fin juin provoque des dégâts importants sur les
cultures et ampute fortement les rendements au cours de l’été.
Par ailleurs, 2019 voit l’apparition d’une crise de croissance du marché des variétés dites « typées » (anciennes). Le développement important des surfaces plantées nuit désormais à l’attractivité des prix qui caractérise cette gamme.

Lire le bilan de la campagne de la tomate en 2019 sur le site du RNM