Contenu

Bulletins de Santé du Végétal (BSV)

La Surveillance Biologique du Territoire (SBT), qui constitue un des piliers du plan Ecophyto, a démarré dès 2009 en Bretagne avec la constitution du réseau d’observation de bio agresseurs en Grandes Cultures.

En 2010, les principales filières végétales ont bénéficié de la mise en place de tels réseaux. La Chambre Régionale d’Agriculture de Bretagne en assure l’animation en s’appuyant sur les partenaires pour les animations filières :
- la FREDON pour les Grandes Cultures et les plantes ornementales
- la Chambre d’Agriculture du Finistère et l’UNILET pour les légumes frais et d’industrie
- Bretagne-Plants pour les pommes de terre
- la FREDON Normandie pour l’Arboriculture fruits transformés (édition d’un BSV en inter-région)

Toute la profession est mobilisée avec un appui technique des instituts et une moyenne de 200 observateurs : techniciens, producteurs, enseignants, employés communaux ...pour 550 parcelles suivies.

Grâce à ces réseaux, des Bulletins de Santé du Végétal (BSV) sont rédigés par les animateurs et publiés régulièrement pour rendre compte de l’état sanitaire. L’objectif est de raisonner et diminuer l’utilisation des produits phytosanitaires.Chaque bulletin fournit une synthèse de l’état sanitaire des végétaux et une analyse du risque lié aux bio-agresseurs, pour un territoire et une production donnée.

Il est complété par la présentation des méthodes de lutte alternative et des mesures prophylactiques.

Les BSV permettent aux conseillers et producteurs de fonder leur conseil ou leur décision, notamment de non-traitement. Ils sont un élément clé de la protection intégrée.

Abonnez-vous au flux RSS pour suivre en direct la publication des bulletins de santé du végétal.

Grandes cultures 2019
La parution des BSV a repris le 19 février avec le suivi colza
 
Cultures ornementales et JEVI 2019
Ces BSV décrivent la pression parasitaire sur les principales plantes ornementales des pépinières mais aussi des jardins d’amateur et des espaces verts.
 
Arboriculture fruits transformés 2019
Édition commune pour Normandie, Pays de la Loire et Bretagne, qui concerne les pommiers et poiriers dont les fruits sont transformés (jus, cidre...) ainsi que les cerisiers depuis 2015.