Contenu

Depuis le 1er octobre 2016, les conditions d’attribution du CERTIPHYTO ont changées

Le décret n° 2016-1125 du 11 août 2016 (format pdf - 142.1 ko - 05/09/2016) modifiant les dispositions réglementaires pour l’obtention du certificat individuel : produits phytopharmaceutiques « CERTIPHYTO », entre en vigueur à compter du 1er octobre 2016

Vous trouverez sur le site Chlorofil du ministère chargé de l’agriculture les textes réglementaires relatifs au dispositif rénové de délivrance des certificats individuels produits phytopharmaceutiques.

A retenir :

  • En fin de formation, un test QCM obligatoire validera les connaissances acquises.
  • Le Certiphyto est dématérialisé, les candidats éligibles recevront leur certificat sur leur compte "Service-public.fr"
  • Pour demander votre Certificat individuel Produits Phytopharmaceutiques (CIPP), la création d’un compte sur le site "service-public.fr" est une première étape nécessaire.
  • Puis une demande de certificat, uniquement par télé-procédure est adressée à la DRAAF de résidence du candidat.

La démarche en ligne est obligatoire pour effectuer votre demande de certificat.

Vous trouverez ci-joint :

Cela vous permet de recevoir directement votre certificat dématérialisé (pdf) sur votre compte Service-public rubrique "mes documents".
Pour effectuer ces démarches, il est nécessaire :

  • d’avoir au préalable une adresse mèl,
  • de vous munir des attestations de formation et de réussite au test remises par votre organisme de formation ou de la copie de votre diplôme ou titre de moins de 5 ans.
  • pour une demande de renouvellement ou de second certificat, il faut également vous munir du certificat dont vous êtes actuellement titulaire.

Pour que la demande soit prise en compte, il faut impérativement effectuer votre démarche jusqu’à l’action « transmettre ma demande ».

A retenir :

  • Les demandes de Certiphyto reçues uniquement par courrier postal, ne sont pas recevables.
  • Les DRAAF n’impriment plus le "Certiphyto", chaque candidat doit l’imprimer à partir de son compte "Service-public.fr".