Contenu

Eau

Tableaux de l’agriculture bretonne 2016 - Agriculture et environnement
Thèmes abordés : agriculture biologique, signe de qualité et diversification, qualité de l’eau, bilan azote et phosphore, maîtrise des pollutions, MAEC et aides pour l’agriculture bio
 
Tableaux de l’agriculture bretonne 2015 - Agriculture et environnement
Thèmes abordés : Agriculture biologique - Signe de qualité et diversification - Qualité de l’eau - Bilan azote et phosphore - Maîtrise des pollutions - Mesures agroenvironnementales
 
Tableaux de l’Agriculture Bretonne 2014 - Agriculture et environnement
Thèmes abordés : Agriculture biologique - Signe de qualité et diversification - Qualité de l’eau - Bilan azote et phosphore - Maîtrise des pollutions - Mesures agroenvironnementales
 
Enquête 2004 sur l’eau et l’assainissement - Les raisons d’une eau chère
Malgré sa réputation pluvieuse, la Bretagne reste la région où le prix de l’eau est le plus élevé. Les contraintes géologiques expliquent cet état de fait. L’intercommunalité est largement développée dans la région en matière de production et de distribution d’eau potable. C’est moins vrai mais aussi moins justifié en matière d’assainissement. La délégation de service public au privé domine largement. La région garde un comportement dynamique en extension et renouvellement de réseau.
 
Concentration de l’excédent azoté sur les prairies et le maïs
En Bretagne, l’excédent azoté a diminué entre 2001 et 2006. Cette tendance à la baisse concerne toutes les cultures, mais l’excédent reste concentré sur les prairies et le maïs. Les céréales, moins fertilisées, permettent d’absorber une partie de l’excédent des autres cultures. Les pratiques qualitatives de fertilisation azotée se sont aussi améliorées. Les risques de pollution restent cependant d’actualité, selon les cultures en place et les successions de cultures sur une même parcelle.