Contenu

Enquête sur le cheptel porcin 2018

Les enquêtes "cheptel porcin" sont prescrites par le règlement européen n° 1165/2008 du 19 novembre 2008. Elles doivent permettre de dénombrer le cheptel porcin présent en France au 1er mai de chaque année, pour établir ensuite des prévisions de production de viande porcine.

Dans ce cadre, le ministère chargé de l’agriculture (SSP : service de la statistique et de la prospective) et les directions régionales de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Srise : services régionaux de l’information statistique et économique), réalisent une enquête statistique sur le cheptel porcin, deux vagues de collecte : l’une en mai et l’autre en novembre.

Cette enquête concerne 55 départements de France métropolitaine, dont les 4 départements bretons. L’enquête est réalisée par visite pour les exploitants interrogés pour la première fois et par téléphone pour les autres exploitants.

La première vague vient d’être lancée : l’enquête en question se déroulera du 1er au 31 mai 2018.

En Bretagne, 1 275 exploitations seront ainsi enquêtées par téléphone par 27 enquêteur(trice)s sur cette période.

Retrouver les principaux résultats dans la collection Infos Rapides sur le site Agreste.
Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le Service Régional de la Statistique Agricole.

Cette enquête, à caractère obligatoire, est reconnue d’intérêt général et de qualité statistique par le Conseil national de l’information statistique (Cnis). Conformément à la loi n° 51-711 du 7 juin 1951 modifiée, les données recueillies sont couvertes par le secret statistique et ne sauraient en aucun cas être utilisées à des fins de contrôle fiscal ou de répression économique.