Contenu

Evolution des exploitations entre 1988 et 2000 : approche cantonale

SAU moyenne

La baisse du nombre des exploitations s’accompagne d’une augmentation de leur surface. En douze ans la SAU moyenne est passée de 19 à 33 ha.

jpg - 211.7 ko
La SAU moyenne des exploitations augmente de 74 %

Marge brute standard moyenne [1]

jpg - 215.3 ko
Elle s’accompagne d’une augmentation du même ordre de leur dimension économique

Exploitations de plus de 50 hectares

Alors qu’en 1988 les exploitations d’au moins 50 ha n’atteignaient jamais 20 % des exploitations, en 2000 ce cas constitue la majorité des cantons bretons.

jpg - 212.9 ko
Dans presque tous les cantons, plus d’une exploitation sur cinq dépasse les 50 hectares


Téléchargez la planche avec les 6 cartes d’évolution des dimensions des exploitations entre 1988 et 2000 (format pdf - 677.3 ko - 12/02/2016) Extrait de l’Agreste Bretagne n°41 - Décembre 2001

[1] La MBS totale d’une exploitation était obtenue en appliquant à chaque hectare de culture (ou de jachère) et à chaque tête d’animal un coefficient, dit « coefficient MBS », puis en sommant ces MBS partielles. Elle s’exprimait en unité de dimension européenne (UDE) ou en « équivalent-hectare de blé ».