Contenu

Extension de la zone réglementée de la fièvre catarrhale ovine en Bretagne

Qu’est ce que la fièvre catarrhale ovine ?

Crédit : DRAAF Bretagne

La fièvre catarrhale ovine (FCO), également appelée maladie de la langue bleue ("Bluetongue" en anglais), est une maladie virale, transmise par des insectes vecteurs du type Culicoïdes (moucherons). 26 sérotypes viraux différents sont répertoriés dans le monde.

Les espèces sensibles à la FCO sont les ruminants domestiques (ovins, bovins, caprins) et sauvages. La FCO entraîne les symptômes suivants : fièvre, troubles respiratoires, salivations, œdème de la face, etc.

Cette maladie est strictement animale : elle n’affecte pas l’homme et n’inspire donc aucune inquiétude ni pour la population, ni pour le consommateur. Elle n’a strictement aucune incidence sur la qualité des denrées (viande, lait, etc).

Quelle est la situation actuelle ?

Un premier cas de FCO sur un bélier dans un élevage d’ovins et de bovins du département l’Allier a été déclaré en septembre 2015.

Au total 832 foyers ont été notifiés depuis septembre 2015 dont 548 pour cette nouvelle saison de circulation virale (depuis juillet 2016).

Quelles mesures de lutte pour limiter la diffusion de la maladie sont mises en place ?

Conformément à l’arrêté du 22 juillet 2011, afin de prévenir tout risque éventuel de propagation de la maladie, les élevages ayant déclaré la maladie sont placés sous surveillance renforcée et les mouvements d’animaux ont été bloqués.

De plus, une zone réglementée est constituée d’une zone de protection de 100 km de rayon autour des foyers, elle est entourée d’un zonage de surveillance de 50 km de large. Le principe pour limiter la diffusion de la maladie est de restreindre les mouvements des ruminants domestiques au sein de leurs zones réglementées.

Les conditions de mouvements des ruminants et de leurs spermes, ovules et embryons, dans le cadre des mouvements nationaux, des échanges intracommunautaires et des exportations sont indiquées dans la note de service DGAL/SDSPA/2016-765 du 27 septembre 2016.

Quelles sont les communes concernées en Bretagne ?

L’annexe I de l’arrêté mentionné ci-dessus indique qu’en Bretagne, toutes les communes des départements d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan sont concernées, ainsi que 167 communes des Côtes-d’Armor. La carte ci-dessous permet de visualiser les territoires concernés en France :

jpg - 637.1 ko
Cartographie de la situation FCO au 10 novembre 2016

Vous pouvez télécharger la liste des communes en zone réglementée FCO en vigueur (1,19 Mo).

Pour en savoir plus

Pour tout savoir sur la fièvre catarrhale ovine : http://agriculture.gouv.fr/maladies-animales-la-fievre-catarrhale-ovine-fco

Lire le communiqué de presse conjoint DRAAF-GDS Bretagne rédigé le 16 novembre 2016 (format pdf - 447.6 ko - 16/11/2016)