Contenu

L’artichaut en 2016 - Bilan de campagne du RNM

Une conjoncture défavorable à la consommation - Pénalisé par une entame de saison particulièrement pluvieuse, l’artichaut peine à s’imposer dans les opportunités alimentaires nationales. Une météorologie estivale, particulièrement généreuse en température et ensoleillement, détourne ensuite les consommateurs des globuleux. Il faut attendre la deuxième partie de saison pour dynamiser les cours, soutenus par le marché italien et de nombreuses opérations promotionnelles. Après un retour en grâce de faible durée, les prix trop élevés et l’arrivée de la concurrence espagnole précipitent la fin de saison dès les premières gelées.

Lire le bilan de la campagne des artichauts en 2016 sur le site du RNM