Contenu

L’export : une priorité pour nos filières, une priorité pour le ministère et ses partenaires

Les chiffres clés de l’export

  • L’agroalimentaire, une force à l’export : troisième excédent commercial de la France, 9,3 M d’euros d’excédent en 2015.
  • Une demande mondiale en forte croissance : +8% par an depuis 2000 soit un triplement en 15 ans.
  • Un secteur forêt-bois encore peu présent sur les marchés internationaux : balance commerciale négative à - 440 M euros pour les activités de sciage et emballage bois, volume des exportations cependant en forte croissance : +12% entre 2015 et 2016.

De nombreux atouts à faire valoir...

  • Une image d’excellence.
  • Une position de leader mondial sur plusieurs secteurs (vins et spiritueux, produits laitiers, semences, légumes transformés, etc.).
  • Une capacité d’innovation reconnue.

... mais également des fragilités

  • Un excédent commercial reposant sur un nombre de secteurs limités.
  • Peu d’entreprises exportatrices (25% contre 80% en Allemagne).
  • Une culture de l’export insuffisamment développée.

L’export est porteur de croissance pour nos filières et nos entreprises : dans le prolongement de la politique du commerce extérieur mise en place par le gouvernement, le ministère souhaite, avec l’ensemble de ses partenaires, mobiliser ses moyens et ses compétences à leur service, pour les accompagner dans leurs démarches et leur donner les moyens de réussir durablement à l’international.