Contenu

A l’étranger : les conseillers aux affaires agricoles

Plébiscité par les opérateurs économiques du secteur agricole et agroalimentaire, ce réseau a été renforcé au cours des dernières années, aussi bien en terme d’effectif qu’en terme de couverture géographique et thématique. Le CAA est un acteur-clé du dispositif gouvernemental de soutien à l’export. Le développement des exportations françaises représente en effet une voie prioritaire pour valoriser les produits et le savoir-faire en vue de créer de la valeur, de la richesse et des emplois.

Les missions du conseiller aux affaires agricoles

Ces missions en matière de diplomatie économique agricole sont plurielles :

  • se faire l’écho des positions du ministère de l’agriculture et de l’alimentation ;
  • défendre les intérêts des entreprises françaises (export, installation...) ;
  • accompagner les opérateurs économiques à l’international ;
  • aider à mieux comprendre le monde et les enjeux émergents ;
  • nourrir la construction des politiques publiques françaises ;
  • aider à la conception de politiques ouvertes et connectées au monde.

Pour mener à bien leurs missions, les CAA ont pour cadre la Stratégie Europe et International (SEI) du ministère, lancée en juillet 2018, et la stratégie Export du ministère qui s’appuie sur le « plan stratégique gouvernemental 2018-2022 pour le développement de l’exportation des filières agricoles, agroalimentaires, forêt-bois, et des produits bio-sourcés ».

Où sont en poste les conseillers aux affaires agricoles ?

png - 1.2 Mo

À télécharger

La carte des conseillers aux affaires agricoles du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation en ambassades (PDF, 1.17 Mo)