Contenu

Les productions végétales

La production de céréales
La production de céréales se définit comme la production récoltée par les agriculteurs du département et de la région, et non comme la seule production commercialisée ("livraisons" au sens de FranceAgriMer). Les semences ordinaires conservées par les exploitants, ainsi que les semences agréées ou non sont incluses dans la production. Il en est de même pour la fraction de céréales récoltées en grain, conservée par les exploitants et destinée à l’alimentation animale.
 
La collecte de céréales
FranceAgriMer, établissement national des produits de l’agriculture et de la mer, est un office agricole issi de la fusion, au 1er avil 2009, de cinq offices agricoles sectoriels (l’Onigc, l’Oniep, Viniflhor, l’Ofimer et l’Office des plantes à parfum) et du Réseau des Nouvelles des Marchés (RNM) qui établit des cotations pour les différentes activites rattachées au ministère chargé de l’agriculture.
 
La production de fourrages
La production fourragère inclut la culture de fourrages, les fourrages annuels, le maïs fourrage et les autres fourrages annuels.
 
La production de légumes
Production le concept de production utilisé est celui de la production récolté stade "départ ferme", c’est-à-dire la production commercialisable. Les superficies détruites et non remplacées sont comptabilisées en surface avec un rendement nul. En revanche la production récoltée intègre les retraiits. Elle s’entend hors jardins familiaux. Elle n’est pas destinée à l’auto consommation.
 
La production d’oléoprotéagineux
Les productions végétales sont les productions récoltées par les agriculteurs du département ou de la région quel que soit le lieu de collecte.
 
La production de pommes de terre
On distingue cinq catégories de pommes de terre :
- cultivées pour le plant avec une distinction pour la partie non agréée (dessus de plants). Le rendement ne concerne que les seuls plants certifiés ;
- de féculerie, cultivées pour la transformation ;
- primeurs et nouvelles, commercialisées avant le 1er août ;
- demi-saison, récoltées avant maturité et commercialisées après le 1er août ;
- de conservation, récoltées à maturité complète qui peuvent être stockées pour être conservées.
 
Le prix des approvisionnements
L’Ipampa est élaboré conjointement par le Service de la Statistique et de la Prospective du ministère de l’Agriculture (SSP) et l’Insee à partir de sources d’informations diverses. Chaque mois les services régionaux de la statistique agricole collectent les prix de produits des domaines suivants : semences, engrais, produits phytosanitaires, aliments du bétail, petit matériel et dépenses vétérinaires. Les indicateurs utilisés pour les autres biens et services sont les indices des prix de vente industriels, les indices des prix à la consommation.
 
Le prix des céréales en Bretagne
Le calcul des prix payés aux producteurs présentés dans ce fichier résulte d’une moyenne pondérée des prix d’achats des organismes stockeurs par les volumes collectés dans chaque région française. Ces prix d’achat sont issus de la comptabilité matière des organismes stockeurs qui bénéficient de la garantie de financement de FranceAgriMer donnée aux banques. Ils sont actualisés et consolidés chaque trimestre, intégrant donc les compléments de prix apportés en cours de campagne, afin d’obtenir au dernier trimestre un prix moyen de campagne complet.
 
Le prix des céréales en France
Tous les trimestres, les Directions Régionales de FranceAgriMer calculent un prix à la production moyen régional par espèce depuis le début de la campagne. Ce calcul s’effectue à partir de la comptabilité de 130 organismes stockeurs représentatifs (tonnages collectés et valeurs des apports). Ils sont actualisés et consolidés chaque trimestre. Ils intègrent donc les compléments de prix apportés en cours de campagne et permettent ainsi d’obtenir au dernier trimestre un prix moyen de campagne complet. FranceAgriMer calcule un prix moyen national pour chaque espèce en pondérant les résultats régionaux par les volumes collectés dans chaque région.
 
le prix des légumes en Bretagne
La collecte des prix des légumes est réalisé chaque jour ouvrable par les enquêteurs du Réseau des Nouvelles du Marché (RNM) au cadran de St Pol de Léon (29). Sont présentés les légumes des adhérents à l’organisation de producteurs Cerafel.
 
Résultats de l’enquête de sur les légumes en 2005
La dernière enquête sur les structures de la production légumière remontant à 1996, sa réédition en 2005 apporte un éclairage sur l’évolution des structures de la production légumière tant dans ses dimensions techniques, qu’économiques sur les points suivants :
- les structures de production, notamment la part et le type des abris,
- les questions environnementales communes aux enquêtes du SCEES,
- l’évolution de la population légumière et de la main d’oeuvre depuis le recensement de 2000,
- les circuits de commercialisation de la 1ère mise en marché au départ de l’exploitation.