Contenu

Prix agricoles et alimentaires

Les cotations et les prix des animaux
Prix et cotations des bovins et porcins
 
Le prix du porc
Les cotations sur le marché au cadran de Plérin sont collectées par le Réseau des Nouvelles des Marchés (RNM) du Srise Bretagne. Le prix est départ élevage. Jusqu’au 17 décembre 2006, le prix de base était déterminé sur une base de 54 TVM (Taux de Viande Maigre). À compter du 18 décembre 2006, le point d’ancrage de la cotation est déterminé sur une base à 56 de TMP(Taux de Muscle des Pièces). La cotation porc charcutier carcasse classe E est une cotation nationale, entrée abattoir.
 
Prix des volailles, oeufs et lapins
Prix moyens à la production : prix payés aux producteurs locaux. Ils permettent d’établir un prix moyen à la production au niveau national. Ce prix moyen est calculé chaque mois par l’Insee, en appliquant des pondérations régionales.
 
Prix des aliments pour animaux
L’Indice des Prix d’Achat des Moyens de Production Agricole (IPAMPA) permet de suivre l’évolution de l’ensemble des prix des biens et services utilisés par les exploitants dans leur activité agricole. Cet indice se compose de deux parties.
 
Prix des consommations intermédiaires dont les aliments pour animaux
Le poste « consommation d’aliments des animaux » des comptes de l’agriculture comprend l’ensemble des achats effectués par les éleveurs ainsi que les aliments produits sur l’exploitation et intra consommés. Les achats des éleveurs peuvent concerner les aliments grossiers (céréales, pois, féveroles, pommes de terre...), les aliments concentrés simples (sons et issues, légumes, tourteaux, sous-produits du lait, poudre de lait...) ou les aliments concentrés composés.
 
Le prix des approvisionnements
L’Ipampa est élaboré conjointement par le Service de la Statistique et de la Prospective du ministère de l’Agriculture (SSP) et l’Insee à partir de sources d’informations diverses. Chaque mois les services régionaux de la statistique agricole collectent les prix de produits des domaines suivants : semences, engrais, produits phytosanitaires, aliments du bétail, petit matériel et dépenses vétérinaires. Les indicateurs utilisés pour les autres biens et services sont les indices des prix de vente industriels, les indices des prix à la consommation.
 
Le prix des céréales en Bretagne
Le calcul des prix payés aux producteurs présentés dans ce fichier résulte d’une moyenne pondérée des prix d’achats des organismes stockeurs par les volumes collectés dans chaque région française. Ces prix d’achat sont issus de la comptabilité matière des organismes stockeurs qui bénéficient de la garantie de financement de FranceAgriMer donnée aux banques. Ils sont actualisés et consolidés chaque trimestre, intégrant donc les compléments de prix apportés en cours de campagne, afin d’obtenir au dernier trimestre un prix moyen de campagne complet.
 
Le prix des céréales en France
Tous les trimestres, les Directions Régionales de FranceAgriMer calculent un prix à la production moyen régional par espèce depuis le début de la campagne. Ce calcul s’effectue à partir de la comptabilité de 130 organismes stockeurs représentatifs (tonnages collectés et valeurs des apports). Ils sont actualisés et consolidés chaque trimestre. Ils intègrent donc les compléments de prix apportés en cours de campagne et permettent ainsi d’obtenir au dernier trimestre un prix moyen de campagne complet. FranceAgriMer calcule un prix moyen national pour chaque espèce en pondérant les résultats régionaux par les volumes collectés dans chaque région.
 
le prix des légumes en Bretagne
La collecte des prix des légumes est réalisé chaque jour ouvrable par les enquêteurs du Réseau des Nouvelles du Marché (RNM) au cadran de St Pol de Léon (29). Sont présentés les légumes des adhérents à l’organisation de producteurs Cerafel.
 
Le prix du lait bio
Données provenant de l’Enquête Mensuelle Laitière réalisée auprès des unités de collecte et de stockage de lait et de produits laitiers, et des établissements de transformation de ces produits. Les résultats couvrent 95 % du volume de lait collecté et 95 % des produits laitiers.
 
le prix des céréales en agriculture biologique
Cette enquête annuelle mesure l’évolution des prix des céréales et oléoprotéagineux achetés par les organismes stockeurs aux agriculteurs. Elle concerne 5 espèces : blé tendre, maïs, triticale, tournesol et féveroles.
 
La viande bovine
Séries longues, depuis 2005, des abattages et des cotations bovines
 
La volaille de chair et les lapins
Séries longues des abattages de volailles depuis 2008
 
Les grandes cultures
Estimation de la production de l’année en cours et résultats de l’année passée
 
Les légumes
Prix et quantités moyens des choux-fleurs, tomates et artichauts
 
Tableaux de l’agriculture bretonne 2016 - Prix
Thèmes abordés : légumes, céréales, gros bovins, veaux, porcs, aviculture, lait, approvisionnements, aliments pour animaux, terres, fermage.