Contenu

Quels établissements sont concernés ?

Depuis le 1er octobre 2012, les responsables d’établissements de restauration commerciale doivent avoir dans leur effectif au moins une personne justifiant d’une formation à l’hygiène alimentaire.

Les établissements de restauration commerciale concernés sont :

  • Restauration traditionnelle,
  • Cafétérias et libres-services,
  • Restauration de type rapide.

La note de service DGAL/SDSSA/n°2012-8022 du 30 janvier 2012 (format pdf - 55.5 ko - 15/06/2017) précise les conditions de mise en œuvre de la formation en matière d’hygiène alimentaire adaptée à l’activité des établissements de restauration commerciale et les modalités de contrôles.

Attention aux pratiques commerciales déloyales visant à vendre de façon abusive, des formations à l’hygiène alimentaire quel que soit le type d’établissement.

Bien que le règlement (CE) n°852/2004 du 24 avril 2004 précise que les personnes manipulant des denrées alimentaires doivent être encadrées et disposer "d’instructions et/ou d’une formation en matière d’hygiène alimentaire adaptées à leur activité professionnelle", ne sont concerné par l’article L.233-4 du code rural et de la pêche maritime que les établissements de restauration commerciale.

Aller plus loin dans ma formation :
Le recours aux guides de bonnes pratiques d’hygiène (GBPH) est fortement encouragé par la réglementation du Paquet hygiène. Ces guides sont des documents de référence conçus par une branche professionnelle pour les professionnels de son secteur.

Ils ont pour objectif d’aider les professionnels à maîtriser la sécurité sanitaire des aliments et à respecter leurs obligations réglementaires.

Les restaurateurs disposent d’un GBPH officiel : http://agriculture.gouv.fr/liste-des-guides-de-bonnes-pratiques-dhygiene-accessibles-en-ligne