Contenu

Synthèse résultats enquête dégâts géomyze sur maïs

jpg - 141.6 ko
attaquegeomyza

Ce printemps, la Bretagne a connu une attaque sans précédent de mouches, essentiellement géomyze, sur maïs.

Afin de mesurer l’ampleur des dégâts et pour essayer d’identifier des facteurs explicatifs, la Chambre d’Agriculture de Bretagne et Arvalis Institut du Végétal ont mené, dans le cadre du BSV et avec le relais de partenaires, une enquête auprès des agriculteurs bretons.

Entre le 7 et le 24 juin, 418 exploitations ont rempli le formulaire proposé sur internet, ce qui représente un total de 13 600 ha de maïs.

Vous trouverez ci-joint la synthèse des résultats de cette enquête + quelques éléments sur la biologie de la mouche et sur le contexte météo.