Contenu

Vente en direct

Marchés
Le décret 2020-293 du 23 mars 2020, prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, dispose dans son article 8-III, que la tenue des marchés, couverts ou non, et quel qu’en soit l’objet, est interdite.
 
Circuits de proximité
La vente à la ferme est autorisée, comme tous les commerces alimentaires. La vente peut continuer à condition que les mesures d’hygiène et de distanciation sociale soient respectées : voir ici les conseils pratiques Les activités de commandes et de livraisons sont autorisés, ainsi que les activités liées à la distribution de produits alimentaires en circuits courts Le Décret 2020-293 du 23 mars 2020, prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre (...)
 
Plateformes internet de mise en relation
Des plateformes internet proposent des outils de mise en relation pour faciliter le repérage des producteurs locaux, la commande, la livraison, le retrait des produits, et des outils de paiement
 
Autres outils pratiques
Le réseau des chambres d’agriculture une foire aux questions qui répond aux questions concrètes des agriculteurs en circuits courts des conseils et outils pratiques pour faciliter la commercialisation en circuits courts Les chambres consulaires Chambre régionale d’agriculture de Bretagne (CRAB) Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) de Bretagne CCI (Chambre de commerce et d’industrie) de Bretagne Les autres organisations professionnelles Réseau des agriculteurs bio en Bretagne – (...)
 
Assouplissements règlementaires temporaires pour certains établissements, le temps de la période d’urgence sanitaire
L’arrêté du 3 avril 2020 prescrit des mesures temporaires favorisant l’adaptation des entreprises du secteur alimentaire mettant sur le marché des denrées animales ou d’origine animale au contexte des restrictions imposées dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19 Cet arrêté du 3 avril 2020 est complété par l’instruction technique DGAL/SDSSA/2020-222 du 3 avril 2020. Les mesures sont les suivantes : Relèvement des seuils applicables aux établissement dérogataires (article 2 de l’arrêté du (...)