Contenu

Virus émergent de la tomate (ToBRFV) : mesures de prévention, de surveillance et de lutte

La détection le 17 février d’un premier foyer de virus ToBRFV dans une exploitation de production de tomates sous serre du Finistère a entraîné la mise en œuvre immédiate de mesures d’urgence visant à empêcher une éventuelle dissémination du virus. Compte tenu du risque d’introduction élevé du virus en France et de la menace qu’il représente pour nos productions (avis de l’Anses du 14 janvier), un arrêté du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, publié le 13 mars 2020 au Journal officiel, fixe à l’échelle nationale les mesures obligatoires de prévention, de surveillance et de lutte contre le virus pour les professionnels. Ce texte prévoit que les opérateurs professionnels doivent élaborer un plan de surveillance relatif au ToBRFV sur la base d’une analyse de risques. Ce plan de surveillance doit permettre la mise en œuvre d’autocontrôles suivant une analyse de risque établie à l’échelle du site ou de l’unité de production et ce, à des périodes propices à l’observation de symptômes.

L’instruction technique IT-DGAL/SDQSPV/2020-237 du 10 Avril 2020 (format pdf - 1.4 Mo - 25/05/2020) précise les critères à prendre en compte par les opérateurs professionnels afin de réaliser cette analyse de risques et cibler au mieux la surveillance dans leurs établissements.


Pour en savoir plus :