Contenu

Actualités de 2020

avril 2020
Le secteur agricole est éligible au fonds de solidarité pour les entreprises, les indépendants et les entrepreneurs.
 
L’association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) et la Coopérative Agricole vous accompagnent dans la mise en place du plan de continuité d’activité au sein de votre entreprise.
 
Vous exercez une activité agricole, retrouvez des fiches conseils pour lutter contre le COVID-19
 
Pour vous accompagner face à la crise sanitaire du Coronavirus, les services publics s’organisent et restent disponibles.
 
mars 2020
Un appel à projet pour le financement de conseil stratégique auprès des CUMA est ouvert en Bretagne du 30 mars au 22 juin 2020.
 
Pour accompagner au mieux le monde agricole dans la crise sanitaire du Coronavirus, les Chambres d’agriculture se mobilisent.
 
Retrouvez le cadre réglementaire qui s’applique aux vétérinaires et la liste des missions essentielles que les vétérinaires doivent continuer d’effectuer pour le compte de l’État dans le respect des règles édictées par le Gouvernement dans le cadre de la gestion du Covid19.
 
Le programme AITA vise à accompagner le renouvellement des générations en agriculture, en favorisant la transmission des exploitations et l’installation. Dossier à déposer avant le vendredi 27 mars 2020 midi.
 
Face à l’épidémie de Covid-19, la CCI métropolitaine Bretagne ouest (CCIMBO) en Finistère reste pleinement mobilisée pour assurer une continuité de ses activités, dans un contexte de crise sanitaire sans précédent. Point sur la situation ce mardi 24 mars.
 
Cette Foire aux Questions (FAQ) vise à donner des réponses claires et concises aux questions concernant le fonctionnement de l’enseignement technique agricole et l’enseignement supérieur agronomique, vétérinaire et de paysage durant la période de confinement. Elle sera mise à jour quotidiennement en tenant compte des questions reçues.
 
Comme toutes les administrations, la MSA Portes de Bretagne a activé son plan de continuité des activités adaptant son organisation au télétravail. Des mesures exceptionnelles ont aussi été prises pour accompagner les filières agricoles et agro-alimentaires. Retrouvez ici le communiqué de presse détaillant toutes ces mesures.
 
Suite aux mesures prises pour la lutte contre la propagation du Covid-19, plusieurs interrogations ont été remontées concernant les modalités de continuité de certaines activités apicoles jugées essentielles par les apiculteurs. Le ministère a donc publié une instruction déclinant les activités apicoles jugées prioritaires autorisées, et les activités reportées. Ces mesures concernent à la fois les apiculteurs professionnels et les apiculteurs amateurs.
 
La Draaf Bretagne lance un nouvel appel à projets DiNAII-AC pour soutenir les investissements immatériels dans une démarche collective en faveur des PME/TPE du secteur agroalimentaire breton.
 
La crise Covid-19 peut provoquer des restrictions sur les pays vers lesquels vous exportez habituellement. FranceAgrimer liste un état des lieux des conditions d’exports connus et conseille vivement aux professionnels se renseigner avant export, auprès de leurs clients, mais ausi de leurs transporteurs terrestres/aériens/maritimes afin de savoir si le pays tiers de destination a mis en place des conditions spécifiques liées au Covid-19.
 
Durant la période de confinement, les collaborateurs de la Draaf poursuivent leurs missions dans le respect des instructions gouvernementales. L’accueil téléphonique de la Draaf est fermé. Une grande partie des lignes fixes de vos interlocuteurs habituels fait l’objet de renvois d’appel. Merci de n’envisager les échanges téléphoniques que pour les situations urgentes. De manière générale, merci de privilégier les échanges par courriel figurant dans cet article.
 
Les réseaux des Urssaf et des services des impôts des entreprises prennent des mesures exceptionnelles pour accompagner les entreprises : report des cotisations sociales, report des impôts.
 
Pour soutenir les entreprises dont l’activité est impactée par le coronavirus, Bpifrance a mis en place une série de mesures et un accès dédié pour les renseigner et les orienter pour traiter leurs problèmes de trésorerie.
 
Plusieurs incidents de cybersécurité sont à déplorer, aussi, nous vous communiquons pour diffusion à vos réseaux respectifs les recommandations de la plateforme cybermalveillance : https://www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-nos-contenus/actualites/coronavirus-covid-19-vigilance-cybersecurite
 
Un appel à projets agro-écologie en 4 volets [reconnaissance en tant que groupement d’intérêt économique et environnemental (GIEE) et soutien à l’animation ; soutien à l’émergence de collectifs agro-écologiques ; reconnaissance en tant que groupe à bas niveau de produits phytopharmaceutiques (groupe Écophyto 30 000) ; émergence de groupe Écophyto 30 000] est ouvert jusqu’au 20 mars 2020.
 
La dernière conjoncture du mois de février 2020 est parue. Météo : très doux, pluvieux et venté - Lait : prix en hausse - Viande bovine : hausse des abattages - Viande porcine : la cotation française décroche des autres cotations européennes - Volailles et œufs : abattages en retrait
 
L’appel à projets a pour objectif d’accompagner la création et la croissance de start-ups et PME innovantes. La date limite de dépôt des dossiers est le 12 mai 2020
 
L’épidémie de Coronavirus touche un certain nombre de chaînes de valeur industrielles, qui rencontrent des difficultés d’approvisionnement, ainsi qu’un certain nombre de PME. Afin de soutenir au mieux les entreprises françaises impactées, le Gouvernement a annoncé la mobilisation de dispositifs d’accompagnement. Retrouvez toutes les informations utiles sur le site de la Direccte Bretagne : http://bretagne.direccte.gouv.fr/Coronavirus-accompagnement-des-entreprises
 
Le programme proposé s’adresse aux PME de la 1ère et 2e transformation de la filière alimentaire ayant des ambitions de modernisation et d’innovation. Pour intégrer la seconde promotion 2020/2021 les candidatures sont ouvertes sur le site de Bpifrance jusqu’au 15 juin 2020.
 
Le Tour de l’Aventure du Vivant sera de passage à Rennes les 9, 10 et 11 mars sur la place Hoche. Dédié aux scolaires les lundi 9 et 10 mars, le camion sera ouvert au public en soirée à partir de 17h et le mercredi 11 mars toute la journée. Votre enfant de 3ème hésite encore ? Venez la rencontre des métiers de la nature !
 
Le vendredi 31 janvier 2020 se tenait le deuxième colloque breton Écoantibio sur le thème « Lutte contre l’antibiorésistance : comment maintenir l’effort ? ». Le colloque a réuni près de 75 participants (vétérinaires, instituts techniques, coopératives, administration, etc.), l’occasion de faire le lien entre médecine vétérinaire et médecine humaine. Retrouvez l’ensemble des diaporamas présentés et les réponses aux questions posées pendant les tables rondes.
 
février 2020
Découvrez le site Agreste de l’information statistique du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, rénové au 24 février 2020 !
 
La plus grande vigilance est demandée aux professionnels et aux particuliers. Vous trouverez en lien des photos de symptômes et des documents de recommandations.
 
Le jury régional des Trophées de l’agro-écologie s’est tenu le 6 février : sont récompensés Sébastien L’Hostis à Ploudalmézeau pour son démarche d’agroforesterie intégrée à son système pâturant et le GIEE Rés’agri 29 " Explorons la diversité des réponses biologiques afin de renforcer le lien sol - plante - animal en système herbager et/ou biologique".
 
janvier 2020
L’an passé, des élèves en BTS Acse au lycée Théodore Monod du Rheu sont allés à la rencontre d’agriculteurs en grand troupeau dans l’objectif de réaliser des films montrant différentes solutions pour l’organisation du travail : gestion par lots de vaches, organisation du bâtiment, travail sur le relationnel entre associés, nouvelles technologies, délégation des travaux, management des salariés. Réalisés par Philippe Berté, les 7 films de 3 minutes chacun ont été projetés vendredi 20 décembre au lycée.
 
En 2018, en moyenne, le Revenu Courant Avant Impôts (RCAI) des exploitations moyennes et grandes en Bretagne s’établit à 36 200 €, soit une baisse de 31 % par rapport à l’année précédente. Cette baisse résulte principalement de celle de la valeur de la production, en particulier pour les produits animaux, et, pour certaines orientations, de la hausse des charges d’approvisionnement.
 
L’artificialisation des sols est un enjeu fort pour la Bretagne, ses habitants et le monde agricole. Le dispositif régional d’observation du foncier porté par l’État et la Région Bretagne existe depuis janvier 2014 et à pour mission principale de mettre à disposition des données communes sur le foncier. Ce visualiseur permet d’observer les principaux indicateurs fonciers sur plusieurs années.