Contenu

Une stratégie qui s’articule autour de 3 initiatives prioritaires

Accompagner les entreprises dans la durée

  • en déployant simultanément nos actions aux niveaux régional, national et international pour accompagner les entreprises tout au long de leur parcours à l’export, depuis leurs lieux d’implantation jusqu’aux marchés cibles ;
  • en informant mieux nos entreprises sur les marchés, les outils existants, les démarches, etc ;
  • en développant une culture de l’export par la formation initiale et la formation continue.

Ouvrir de nouveaux marchés et favoriser l’accès aux marchés existants

  • en développant et partageant une veille stratégique pour orienter les entreprises vers les marchés porteurs ;
  • en défendant nos intérêts offensifs dans les négociations commerciales conduites au niveau européen et en tirant parti de la mise en œuvre des accords déjà conclus ;
  • en œuvrant à la levée des barrières non tarifaires, en particulier sur les sujets sanitaires et phytosanitaires ;
  • en faisant valoir les spécificités et caractéristiques de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de l’industrie du bois dans les outils financiers mis en œuvre par l’État en faveur des exportations et de la compétitivité ;
  • en favorisant l’adaptation de l’offre française à la demande mondiale.

Promouvoir les produits français

  • en mobilisant au mieux et en optimisant les dispositifs de promotion existants, y compris européens, pour renforcer l’image de la France et de nos produits ;
  • en utilisant le levier de la coopération pour faire connaître nos produits, nos savoir-faire et nos technologies ;
  • en renforçant les opportunités d’échanges « business » lors des rencontres officielles : diplomatie économique.