Contenu

Candidats en situation de handicap : les aménagements des conditions d’examen

Les candidats individuels en situation de handicap peuvent bénéficier d’aménagements des conditions d’examen, afin d’adapter le déroulement des épreuves à leur handicap individuel.

S’ils ont déjà bénéficié de ces aménagements durant leur scolarité, la demande est à faire de nouveau.

Ces aménagements peuvent prendre la forme :

  • d’un temps d’épreuve supplémentaire, qui ne peut excéder la durée normale de chaque épreuve concernée ;
  • d’aménagements pratiques ou techniques : par exemple salle individuelle, format de sujet agrandi, accessibilité aux locaux ...
  • d’une assistance humaine, pour s’assurer de la compréhension des sujets, pour réaliser le secrétariat du candidat ...

Peuvent bénéficier de ces aménagements les candidats qui :

  • ont le statut de handicapé, reconnu par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) ;
  • ont obtenu un avis favorable pour ces aménagements du médecin référencé par la Maison Départementale pour les Personnes Handicapées (MDPH) ;

L’avis favorable du médecin référencé par la MDPH doit être transmis à la Mirex.
En retour, le Directeur Régional de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt, autorité académique, notifie sa décision au candidat et au centre d’examens.

Vous trouverez sur le site Chlorofil du ministère en charge de l’agriculture (dans "Dispositions en vigueur"), un dossier de demande d’aménagement d’épreuves : ce dossier est à renseigner par le candidat (ou son représentant légal s’il est mineur), l’établissement (si le candidat est scolarisé) et par le médecin désigné par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Pour toute information concernant les aménagements des conditions d’examens, vous pouvez contacter :

  • votre établissement, si vous êtes scolarisé ou si vous suivez un parcours de formation,
  • la Mirex nord-ouest, si vous n’êtes pas scolarisé : examen.nord-ouest@agriculture.gouv.fr