Peste porcine africaine (PPA)

Les bons gestes pour ne pas véhiculer la maladie

publié le 26 octobre 2022

Nous sommes nombreux à aimer voyager, mais nous ne voyageons peut-être pas seuls. Le virus de la peste porcine africaine (PPA), une maladie mortelle affectant les porcs et les sangliers – mais sans danger pour l’humain –, pourrait voyager avec chacun d’entre nous !

Retrouvez dans cette animation les bons gestes pour éviter la propagation de la maladie.

Cette animation, proposée par le ministère français de l’Agriculture et de l’Alimentation avec le cofinancement de l’Union européenne, est la version courte d’une animation réalisée par l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE).

Peste porcine africaine en Europe

publié le 26 octobre 2022
  • Allemagne : augmentation des détections de cas sauvages dans le land de Saxe, observée début octobre.
  • Italie :situation stable dans le Latium et le Piémont depuis six semaines, une nouvelle déclaration en Ligurie cette semaine.
  • Lettonie : augmentation des détections de cas sauvages.
  • Macédoine du Nord : trois foyers domestiques détectés sur un périmètre de 10 km.
  • Pologne : poursuite des détections de cas sauvages réparties dans tout le pays.
  • Roumanie : augmentation des détections de foyers domestiques, réparties sur tout le pays.
  • France métropolitaine :le territoire est indemne, aucun cas n’a été déclaré au 23/10/2022(source : DGAL).

Peste Porcine Africaine en Europe ayant été détectés entre le 01/01 et le 23/10/2022 (source : Commission européenne ADIS et WAHIS-OMSA consultés le 24/10/2022)
Foyers domestiques
Cas en faune sauvage

Agir pour prévenir

publié le 26 octobre 2022

Il s’agit de sensibiliser sur les risques relatifs :

- aux produits carnés porcins via des produits alimentaires contaminés rapportés par les voyageurs Affiche concernant les voyageurs (format pdf - 475.7 ko - 25/10/2022)  ;

- aux moyens de transport d’animaux qui doivent être désinfectés pour éviter la diffusion de la maladie depuis les pays infectés Affiche concernant les transporteurs (format pdf - 484.1 ko - 25/10/2022)  ;

- à la présence de cadavres de sangliers qu’il est nécessaire de faire connaître aux autorités afin de détecter la survenue de la maladie Affiche concernant les chasseurs (format pdf - 550.7 ko - 25/10/2022)  ;

- au contact entre faune sauvage et porcs domestiques pour éviter toute contamination des élevages Affiche concernant les éleveurs (format pdf - 568.1 ko - 25/10/2022) .