Contenu

Année 2020

Les moissons d’été 2020 - Chute des surfaces et des rendements
En Bretagne, comme en France, les conditions météorologiques défavorables de l’automne 2019, jusqu’à l’été 2020, impactent les surfaces et les rendements des grandes cultures.
 
Les prairies au printemps 2020 - Une pousse d’herbe dans la norme en Bretagne
Après des rendements faiblement excédentaires au printemps 2019, le rendement moyen de l’ensemble des prairies bretonnes est à nouveau dans la norme au printemps 2020.
 
Filière Lait - Édition 2020
La Bretagne occupe le 1er rang des treize régions françaises pour la production laitière avec 12 900 exploitations laitières en 2017. En 2019, le cheptel est estimé à 738 120 vaches laitières. Depuis 2000, il a reculé de 8 %, tandis que les livraisons de lait se sont accrues de 15 % pour atteindre 54,4 millions d’hectolitres en 2019.
 
Filière Porcs - Édition 2020
La Bretagne occupe le 1er rang des treize régions françaises pour la production porcine avec 5 300 exploitations porcines en 2018 et un cheptel estimé à 7,6 millions de têtes en 2019. Le volume de porcs charcutiers abattus en 2019 progresse de 1,4 % et le prix de base au marché du porc breton bondit de 25 %.
 
Filière Légumes - Édition 2020
En 2019, la Bretagne est la 3e région française pour sa surface légumière. L’activité légumière régionale occupe 8 300 Unités de Travail Annuel (UTA) d’après les estimations de l’enquête sur les structures d’exploitation 2016. Les trois quarts sont salariés. En 2019, les exploitations bretonnes ont produit des légumes frais sur 35 000 hectares. Près de 5 700 ha sont certifiés bio.
 
Fillière Volailles de ponte - Édition 2020
La Bretagne est la 1re région française en capacités d’élevage de poules (œufs de consommation ou à couver). En 2019, les effectifs de volailles de ponte représentent 45,3 % du cheptel national*. Avec plus de 5,6 milliards en 2019, la production bretonne d’œufs de consommation poursuit sa chute de 7 % par rapport à 2018.
 
Filière Volailles de chair - Édition 2020
En 2019, la Bretagne occupe le 1er rang des régions françaises pour la production de volailles de chair. En 2010, elle était au 2e rang en surface de bâtiments, avec 2 900 exploitations spécialisées*. La région fournit plus de 40 % de la production nationale de volailles de chair. En 2019, les poulets représentent 66 % de cette production, et les dindes 26 %.
 
Filière Bovins viande - Édition 2020
En 2019, la production bretonne de bovins finis représente 11 % de la production nationale. Plus du tiers du poids produit est issu de vaches laitières. En Bretagne, moins d’un quart des exploitations ayant une production de bovins viande significative (veaux de boucherie ou gros bovins) est spécialisé en bovins viande, contre plus d’un tiers en bovins lait.
 
Bilan de la campagne laitière 2019-2020
En Bretagne, tout comme en France, après une légère hausse des prix et une faible baisse des volumes lors de la campagne précédente, le bilan laitier 2019-2020 est favorable, en volumes, comme en prix.
 
Bilan fourrager 2019 - Rendements : baisse en maïs, hausse en prairies
Avec un printemps frais, un été au 3e rang des plus chauds, un automne doux et des précipitations annuelles insuffisantes, l’année 2019 est peu favorable à la pousse d’herbe. Au printemps, la production des prairies démarre dans la norme, malgré les précipitations.
 
Filière Forêt-bois - Édition 2020
La forêt bretonne occupe 15 % du territoire. C’est une région peu forestière au regard du taux de boisement moyen observé au niveau national (30 %). En 2018, la récolte de bois en Bretagne s’élève à 1 017 000 m3 de bois rond, dont 21 % en volume certifié. La récolte régionale représente près de 3 % de la récolte nationale. Selon l’IGN, de 2014 à 2018, le volume de bois vivant en forêt de production est estimé à 75 millions de m3 pour la région. Les essences feuillues représentent 78 % de ce volume.