Contenu

Légumes et fruits

Agreste Essentiel N°9 - Filière légumes
En 2020, la Bretagne est la 3e région française légumière des treize nouvelles régions métropolitaines. La production de légumes emploie plus de 7 000 Unités de Travail Annuel (UTA) d’après l’enquête sur les structures d’exploitation 2016, dont 70 % sont des salariés.
 
Bilan de campagne - La tomate en 2020
Une campagne marquée par la crise sanitaire et les aléas climatiques - La campagne 2020 démarre dans un contexte de crise sanitaire qui modifie les habitudes de consommation, tant sur les variétés privilégiées que sur les circuits de distribution.
 
Bilan de campagne - L’artichaut en 2020
Des aléas, mais des prix rémunérateurs - Le poids et la place de l’artichaut dans la production et la consommation légumière nationale confirment leur déclin. Les moindres volumes commercialisés lors de cette campagne, marquée par des aléas météorologiques et la crise sanitaire, ont néanmoins été mieux valorisés
 
Bilan de campagne du chou-fleur 2019-2020
Une campagne rémunératrice Retrouvez le bilan complet de campagne du chou-fleur 2019-2020 rédigé par le RNM de Brest.
 
Bilan de campagne du poireau 2019-2020
La campagne primeur du poireau se présente à son avantage avec une fermeté des cours et un négoce actif. Le climat estival pour la rentrée de septembre pénalise le commerce en début de saison. Le manque d’eau en été occasionne des rendements moins abondants mais qui couvrent les besoins d’une demande plus timorée.
 
Filière Légumes - Édition 2020
En 2019, la Bretagne est la 3e région française pour sa surface légumière. L’activité légumière régionale occupe 8 300 Unités de Travail Annuel (UTA) d’après les estimations de l’enquête sur les structures d’exploitation 2016. Les trois quarts sont salariés. En 2019, les exploitations bretonnes ont produit des légumes frais sur 35 000 hectares. Près de 5 700 ha sont certifiés bio.
 
La production de légumes
Production le concept de production utilisé est celui de la production récolté stade "départ ferme", c’est-à-dire la production commercialisable. Les superficies détruites et non remplacées sont comptabilisées en surface avec un rendement nul. En revanche la production récoltée intègre les retraiits. Elle s’entend hors jardins familiaux. Elle n’est pas destinée à l’auto consommation.
 
Résultats de l’enquête sur les légumes en 2005
La dernière enquête sur les structures de la production légumière remontant à 1996, sa réédition en 2005 apporte un éclairage sur l’évolution des structures de la production légumière tant dans ses dimensions techniques, qu’économiques sur les points suivants :
- les structures de production, notamment la part et le type des abris,
- les questions environnementales communes aux enquêtes du SCEES,
- l’évolution de la population légumière et de la main d’oeuvre depuis le recensement de 2000,
- les circuits de commercialisation de la 1ère mise en marché au départ de l’exploitation.
 
Les légumes
Prix et quantités moyens des choux-fleurs, tomates et artichauts
 
Tableaux de l’agriculture bretonne 2016 - Productions végétales
Thèmes abordés : céréales, collecte de céréales, cultures légumières, pommes de terre, oléagineux & protéagineux, cultures fourragères
 
Pratiques culturales sur les légumes en 2013
Pratiques culturales sur les légumes en 2013 Résultats France et régions Agreste
 
Pratiques culturales en arboriculture en 2012
Pratiques culturales en arboriculture en 2012 Résultats France et régions Agreste
 
Les cahiers régionaux - N°1 - La filière légumes en Bretagne - Juillet 2014
La Bretagne occupe la première place des régions françaises en surface dédiée aux légumes. Cet ouvrage décrit l’organisation de cette filière, de la production à la transformation.
 
Evolution des cultures entre 1988 et 2000 : approche cantonale
Extraites d’un Agreste Bretagne de décembre 2001, ces 6 cartes présentent l’évolution des prairies, maïs et légumes par canton entre 1988 et 2000.