Bilan de campagne du poireau 2021-2022

publié le 27 septembre 2022

Une campagne marquée par un commerce laborieux


La campagne du poireau primeur débute avec des prix soutenus mais rapidement en déclin, pour se situer en dessous de la moyenne quinquennale à partir de juillet. Sous l’effet d’une offre abondante et d’une demande freinée par la douceur climatique persistante, les cours ne cessent de baisser durant la saison et atteignent des niveaux très en deçà de ceux des campagnes précédentes. La consommation, limitée par un hiver doux, peine à absorber cette surproduction et les prix restent bloqués dans un marché morose sans perspective d’amélioration.

Lire le bilan de la campagne du poireau 2021-2022 sur le site du RNM