Année 2022

publié le 31 août 2022
Agreste Études n°4 2022 - Comptes provisoires de l’agriculture 2021 - La hausse de la valeur de la production l’emporte sur celle des intrants

En 2021, la valeur de la production de la branche agricole s’accroît en Bretagne, sous l’effet de l’augmentation des prix et des volumes des produits végétaux, ainsi que des prix des produits animaux. La valeur des produits végétaux progresse nettement, principalement grâce aux céréales.

 
Agreste Études n°3 2022 - RA2020 - Main-d’œuvre et externalisation des travaux - Une montée en puissance de la main-d’oeuvre salariée

En 2020, 55 400 personnes travaillent de façon permanente sur les exploitations bretonnes, soit 19 % de moins qu’en 2010. Le volume de travail de ces travailleurs permanents diminue plus modérément : il représente 46 600 équivalents temps plein (ETP), soit une baisse de 12 % sur la décennie.

 
Agreste Études n°2 2022 - RA 2020 - Âge des exploitants et devenir des exploitations - Prés de la moitié des exploitations bretonnes dirigées par des agriculteurs de 55 ans et plus

En 2020, quatre dirigeants d’exploitations sur dix sont âgés de 55 ans et plus, susceptibles donc de partir en retraite dans les 10 ans. Ils sont à la tête de 47 % des exploitations de la région.

 
Agreste Études n°1 2022 - MAEC et aides à l’agriculture biologique - La programmation 2015-2020 fait la part belle à la MAEC système polyculture élevage herbivore

Sur la programmation 2015-2020, les Mesures agroenvironnementales et climatiques (MAEC) et les aides à l’agriculture biologique connaissent un bel essor. En 2019, 5 100 exploitations bretonnes, soit un cinquième des déclarants PAC, touchent une ou plusieurs de ces aides. En particulier, la MAEC système polyculture élevage herbivore (MAEC SPE), facilitant la transition des élevages vers un système plus herbager et ouverte sur tout le territoire breton, rencontre un grand succès.