Santé des animaux

publié le 7 juillet 2022

Voir tous les articles en lien avec la santé animale sur le site du ministère : https://agriculture.gouv.fr/mots-cles/sante-animale

Maladies règlementées

Le point sur le niveau de vigilance des maladies animales : influenza aviaire, fièvre catarrhale ovine (FCO), grippe porcine, ...

 
Apiculture

Les abeilles font l’objet d’un suivi sanitaire particulier. Une déclaration annuelle des ruches est notamment exigée.

 
Plan Ecoantibio

Retrouvez dans ce dossier le plan Écoantibio 2, la présentation de la campagne 2019 « Les antibios, comme il faut, quand il faut » et des exemples d’actions concrètes entreprises par des éleveurs pour réduire la consommation d’antibiotiques.

 
Obligations règlementaires pour détenir des bovins, ovins, caprins, porcins et volailles

La détention d’un animal de rente, à titre professionnel ou d’agrément, à titre occasionnel ou permanent, est soumis à un ensemble de dispositions réglementaires afin d’assurer la protection des animaux, la préservation du statut sanitaire de la filière d’élevage à laquelle ils appartiennent et la protection de la santé publique. 3 documents résument les points essentiels à connaître.

 
"Gare à la rage" : lancement de la campagne annuelle d’information et de prévention

Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire lance une campagne de sensibilisation à l’attention des voyageurs, afin de rappeler les consignes de prévention vis à vis de la rage et les démarches à effectuer impérativement avant de voyager à l’étranger avec son animal de compagnie. La campagne rappelle également l’importance d’être extrêmement vigilant en cas de morsure, dans les pays où la rage est largement présente.

 
« Aethina tumida », un danger pour les abeilles

Le petit coléoptère des ruches « Aethina tumida » est un parasite ravageur des colonies d’abeilles présent dans plusieurs pays répartis sur tous les continents. Sa multiplication peut entraîner un affaiblissement ou la mort de la colonie. Se nourrissant du couvain, du miel et du pain d’abeilles, il détruit les cadres des ruches et entraîne une fermentation du miel.